Nous sommes clairement entrés dans un monde de contenu marketing foisonnant. Bien loin devant les autres formats, la vidéo tire son épingle du jeu. Pour s’en convaincre, il suffit de se référer à ses propres pratiques… préférez-vous lire de longs discours ou visualiser une vidéo bien ficelée ?  La réponse est dans la question, bien sûr ! Pourquoi ? Parce que la vidéo est un format plus humain, plus ludique, qui offre des informations pertinentes qu’on consommera plus rapidement et qu’on retiendra plus facilement.
En B2C comme en B2B, le succès est tel qu’en 2021, 82% du trafic internet mondial sera représenté par la vidéo. Alors ?… Silence, on tourne !

Format vidéo : pourquoi un tel succès ?

Les études sont nombreuses et démontrent sans conteste la supériorité de la vidéo sur les autres formats. Si ce n’est pas encore le cas, ces indicateurs devraient vous convaincre…

Côté utilisateurs. 85% des consommateurs attendent du contenu vidéo de la part des marques, 55% consomment plus ce format que tout autre et 68% préfèrent découvrir un produit ou un service via une vidéo. Pourquoi ? Le cerveau humain est ainsi fait, il comprend et retient mieux ce qu’on lui explique de vive voix que ce qu’il lit. Une voix off dans la vidéo sera donc un plus à ne pas négliger.

Côté business. Devant l’avalanche de chiffres très parlants, nous en avons sélectionnés quelques-uns :

  • pour 73% des professionnels du B2B, la vidéo a un impact positif sur le ROI,
  • le référencement naturel est largement amélioré : 53 fois plus de chances d’être présent sur la première page de résultats des moteurs de recherche,
  • le taux de clics sur les contenus marketing est de 127% et le taux de conversion de 134% (source Vidyard),
  • le trafic organique (gratuit) d’un site avec une vidéo en landing page augmente de 157% et l’email voit son taux de clics multiplié par 2 ou 3,
  • la vidéo sociale génère 1200 % plus de partages que le texte et les images combinés (source Brightcove), sa portée organique est 135% supérieure à tout autre format.

Focus sur les différents types de vidéos

Le champ des possibles est très large et la palette de réalisations presqu’infinie. Quels que soit vos attentes ou votre budget, une solution personnalisée existe. Faisons le point sur les différents formats.

  • Le motion design
    C’est quoi ? L’animation d’éléments graphiques habituellement statiques.
    Pour faire quoi ? Idéal pour présenter une entreprise, un produit, un service.
    Le petit plus : Couplé d’une voix off, c’est un format très efficace.
  • Le stop motion
    C’est quoi ? Aussi appelé animation en volume, il s’agit d’une animation image par image (prise de vue par prise de vue) pour créer un mouvement.
    Pour faire quoi ? Réaliser un film en assemblant différentes photos. Idéal pour un making of, un contenu publicitaire, une vidéo corporate.
    Le petit plus : Plus facile à réaliser que le motion design mais plus exigeant en termes de temps.
  • Le slow motion
    C’est quoi ? Des vidéos au ralenti. Une technique qui a pour but d’isoler des moments pour les valoriser.
    Pour faire quoi ? Impressionnant pour démontrer la technicité d’un produit ou sa robustesse, par exemple.
    Le petit plus : Il s’agit de bien anticiper ce qu’on souhaite dramatiser dans la vidéo : il est possible de visualiser des images invisibles normalement à l’œil nu.
  • Le reverse motion
    C’est quoi ? Une vidéo montée dans le sens contraire de son enregistrement.
    Pour faire quoi ? Ajouter de l’intrigue à votre vidéo. « Comment, pourquoi… revenons sur nos pas ».
    Le petit plus : Comme pour le slow motion, il est recommandé d’écrire un story board précis. L’efficacité viendra de l’anticipation.
  • Le time lapse
    C’est quoi ? A l’instar du stop motion, il s’agit d’un montage de photos prises à intervalle régulier pour former une vidéo mais ici, avec une impression d’accélération du temps.
    Pour faire quoi ? Idéal pour les making of, les feedback d’évènement, les réseaux sociaux…
    Le petit plus : L’effet est très réussi mais il peut demander un peu de patience : 6 heures de photos pour 2 minutes 20 de vidéo finale.

 

Quelles bonnes pratiques pour le B2B ?

En B2B, la vidéo représente une excellente opportunité pour se différencier, améliorer sa visibilité, générer du trafic et des leads. En plus, elle impacte réellement les processus de décision et répond aux nouveaux usages. Deux types de vidéos émergent pour le B2B.

  • Les vidéos corporate vont présenter votre entreprise, ses valeurs… Votre propos est humanisé, votre entreprise émerge.
  • Les vidéos commerciales. Elles permettent de lancer ou promouvoir un produit : 64% des consommateurs vont réaliser un achat après avoir vu une vidéo de marque sur les réseaux sociaux (source Tubular Insights). Efficaces aussi pour créer du lien avec votre communauté via des tutos ou aborder des sujets de fond via des mini documentaires par exemple.

Attention : pour des vidéos efficaces et réussies, quelques règles s’imposent.

  • Le format.
    • Ne zappez pas les sous-titres : 85 % des vidéos Facebook sont regardées sans le son (source Digiday).
    • Favorisez le format portrait ou carré. Etonnamment, les internautes perdent l’habitude de tourner leur téléphone en mode paysage pour visualiser une vidéo.
  • La diffusion.

Spontanément, quand on pense vidéo, on pense réseaux sociaux. N’en oubliez pas pour autant, votre site web : rappelez-vous qu’il a 53 fois plus de chances d’atteindre la première page des résultats des moteurs de recherche si sa landing page contient une vidéo (source Insivia).

 

Alors, convaincu par la prédominance des formats vidéos ?

Nous venons de le voir, le format vidéo est efficace et très apprécié des internautes. Ne passez pas à coté de ce puissant support de communication ! Sautez le pas en toute quiétude, nos experts sont là pour vous accompagner : du tournage au montage, en passant par la conception et la réalisation… ils prennent tout en charge pour vous aider à valoriser votre marque et séduire vos clients. Un, deux, trois, prêts, action !

Contactez-nous !